Petit retour sur le blog pour mettre à jour l’actualité (éditoriale)... depuis 2011 !

Publié le


 

A paraître :

·         « Spyware », T1, avec Jean-Claude Bauer (Ed. Sandawe, juin 2013)

·         « Rendez-vous avec la mort » d'après A. Christie, avec Marek (EP, sept 2013).

·         Intégrale « Papeete, 1914 »

·         Intégrale « Pyramides »

·         « Manáos, 1915 » avec Sébastien Morice (EP, Fin 2013/ Début 2014)…

 

Publications 2012/2013 : 

·         « Les Cagouilles », 2(et sous les titres : Les Lumas, Les Bavards) avec Luc Turlan (Geste Editions, avril 2012) 

·         "Les vacances d'Hercule Poirot" d'A. Christie, avec Thierry Jollet (EP, sept 2012)

·         « Papeete, 1914 » T2 /2 avec Sébastien Morice (EP, oct 2012) « Papeete, 1914 » T1 (édition allemande T1 et T2 , avril 2013)

·          « Hergé. Mots et Jeux de mots », dictionnaire (L'Apart Editions, sept. 2012)

·         « Petits meurtres au bord de l’eau » / Nouvelles (L’Apart Editions, février 2013)

·         « Petits crimes au bord du jour » / Nouvelles (L’Apart Editions, février 2013)

 

Albums  précédents : (en plus d'un roman pour la jeunesse : Le voyage de fin d'année (Hemma, 2001) : 

·         Mélusine, Fée serpente, 2 tomes, avec Sophie Balland (Geste Editions, 2000-2001),

·         Les Amoureux de la Roche Courbon avec S. Balland (Geste Editions, 2003),

·         "Pyramides", 3 tomes, avec Sophie Balland (EP Editions, 2004 à 2006).

·         Le Marathon de Safia, avec Sébastien Verdier (EP Editions, sept. 2008),

·         Les Bavards, 1 (et sous les titres : Les Cagouilles, Les Lumas) avec Luc Turlan (Geste Editions, 2009)

·         La Maison du péril d'après A. Christie, avec Thierry Jollet (EP, 2009).

·         Le Café des Colonies (d'après "Boitelle" de Maupassant) avec Sébastien Morice (Ed. Petit à Petit, 2010).

·         L'affaire de l'auberge rouge avec Moca / Caneva, Ed. De Borée, 2010)

·         "Papeete, 1914" T1/ 2, avec Sébastien Morice (EP, 2011).

 

Distinctions :

« Le Marathon de Safia »  (avec Sébastien Verdier) retenu parmi 5 titres BD dans la liste des lectures pour les collégiens pour les 5ème (sur http://eduscol.education.fr/cid60809/presentation.html ) + Edition pédagogique  allemande pour les lycées.

« Papeete, 1914 » (avec Sébastien Morice)

·         Prix « Livre et Mer BD Concarneau 2012 » : http://www.livremer.org/accueil/prix-de-la-bande-dessinée/

·         Le festival « A Tours de Bulles », à Tours, a choisi « Papeete 1914, T1 - Rouge Tahiti » pour son prix 2012.

"Les Vacances d'Hercule Poirot" (avec Thierry Jollet) : Sélectionné pour le prix "Nouvelle République" pour le salon de Blois 2012

Commenter cet article

Benjamin Cooper 03/04/2014 11:00

Bonjour M. Quella-Guyot et salutations de l'Australie!

Je suis desolé mais je ne peux pas parler bien le français donc je vous écris en anglais. Si vous ne me comprenez pas ou votre anglais et peut être comme mon français, n'hésitez pas à me demander
et je vais faire mon mieux de vous écrire encore en français!

Moi, je fais un thèse à l'Université Catholique d'Australie (à Melbourne) en littérature. More precisely, sur la nature et le monde naturelle dans Les Aventures de Tintin and one of my major
examples is, bien sûr, the album « Tintin au Tibet » Lots to talk about in that one!

I see that you have written a book on un lire méthodologique de « Tintin au Tibet ». There seems to be more than one edition; est ce qu'un votre livre et il y a un autre pour les professors de
literature, le lecture analytique, analysis etc?

I would love to read it, and would no doubt find it helpful in aid of my own research, but cannot find a copy either en ligne ou dans les bibliothèques en Australie. Have you any suggestions?

Je comprend que vous êtes très occupé avec beaucoup de travail dur, mais si vous avez le temps, I would be most honoured if you might have a few minutes with which to reply. I had trouble tracking
down your contact details, and so have come à votre blog ici. Mon email est bjcoops at hotmail.com.

Merci beaucoup en avance pour your time.

Kind regards,

Benjamin Cooper